Comment se débarrasser définitivement des rats dans ses locaux ?

Un enjeu majeur de santé publique

L’invasion des rats et des souris dans nos villes et dans nos bâtiments est aujourd’hui un sujet majeur de santé publique. Dans une ville comme Paris,

rats batiment professionnel

on estime qu’il y a entre 1,5 et 1,7 rat par habitant ce qui représenterait un nombre de 5 millions de rats. Dans une ville comme Montpellier on comptabilise plutôt 1 rat par habitant soit plus de 270 000 rats présents dans la ville. Outre la problématique d’hygiène par les maladies qu’ils transmettent (leptospirose, salmonellose, méningite, etc.) ils s’attaquent également aux matériaux isolants, câbles, gaines, fils électriques, aux tuyaux de gaz provoquant ainsi pannes, courts-circuits et incendies. Les villes et les gestionnaires des bâtiments sont à la recherche de solutions efficaces et durables, pour assurer confort et sérénité aux habitants, aux employés et aux occupants des bâtiments.

La mise en “pause” des opérations de traitement pendant la période de confinement, l’absence du public ou la nourriture laissée dans les locaux ont pu favoriser la prolifération des nuisibles. La présence de rat peut nuire à la réputation d’un restaurateur, mettre en place un sentiment de malaise ou d’insécurité pour des salariés dans des bâtiments d’entreprise ou encore effrayer les habitants d’un immeuble ou d’un quartier. Pour permettre aux occupants de gagner en sérénité et garantir une hygiène irréprochable, privilégiez des solutions d’éradication professionnelles et réglementaires.

Faire appel à des professionnels pour rassurer durablement la population

dératiseur professionnel

Les pièges ou les solutions de dératisation ponctuelles et amateurs ne solutionnent pas durablement la problématique d’infestation. Il est indispensable de faire appel à une société spécialisée pour supprimer efficacement les nuisibles. Les techniciens hygiénistes ont une connaissance fine des comportements des rongeurs et adoptent des modes opératoires spécifiques. Grâce à une traque méthodique des différentes espèces de rongeurs et une inspection minutieuse des traces de passage, ils peuvent proposer la solution la plus adaptée. Afin d’évaluer le taux d’infestation, ils identifient les endroits sensibles et prennent en compte les aspects encourageant la prolifération : étanchéité des bâtiments, hygiène et nettoyage, emballage des denrées, etc. A l’issue de ce diagnostic, ils choisissent la solution la mieux adaptée à l’espèce à éradiquer.

 

Choisir des solutions en accord avec la nouvelle réglementation

Depuis 2018 en France, suite à l’annonce de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), il est désormais « interdit de laisser en place en permanence des appâts rodenticides en traitement préventif ». Tous les utilisateurs sont concernés : professionnels et non professionnels, tous les produits sont concernés peu importe le dosage (30 ou 50 ppm), applicable à tous les lieux et usages. L’objectif est d’assurer un niveau de protection élevé pour l’Homme, les animaux et l’environnement en limitant la mise sur le marché aux seuls produits biocides efficaces et ne présentant pas de risques inacceptables.

Les boîtes d’appâtage traditionnelles contenant des produits biocides ne doivent plus être utilisées lorsque la présence de rat n’est pas avérée. En cas d’utilisation, un passage tous les 2 à 5 jours doit être programmé et les appâts doivent être retirés au bout de 35 jours. Il est donc préférable de privilégier des solutions mécaniques ou alternatives plus respectueuses de l’environnement. Veillez à ce que votre solution d’éradication réponde à la réglementation récente sur l’appâtage non permanent (Décret 2019-642 et 2019-643) sous peine de recevoir 7500€ d’amende et 6 mois d’emprisonnement

Des pièges et des capteurs connectés pour éliminer efficacement les rongeurs

Cette nouvelle réglementation pousse les entreprises d’hygiène à mettre en place des méthodologies différentes, innovantes et moins toxiques. La dératisation mécanique et connectée est une alternative ou une solution complémentaire à la dératisation classique selon le contexte. Cette approche permet une surveillance 24H/24H et 7J/7J des installations grâce à une gamme de capteurs de détection et de pièges connectés. Grâce à ces capteurs, la solution de dératisation connectée permet d’avoir une vision globale en temps réel de la présence de rongeurs. Les pièges connectés sont placés aux endroits stratégiques de passage pour une éradication plus rapide, plus efficace, durable et écologique. Cette approche permet alors d’éviter l’utilisation d’appâts biocides.  Une fois les rongeurs éliminés, des capteurs sont laissés sur la zone pour prévenir de toute nouvelle présence. Le site est alors constamment sous surveillance pour un contrôle optimal et plus de sérénité pour le gestionnaire et les occupants.